durée assurance vie photo

Quelle devrait être la durée d'un contrat d'assurance vie ?

La durée d'un contrat d'assurance vie dépend uniquement du moment où vous vous voyez en train d’atteindre vos principaux objectifs financiers. Si c'est 10 ans, vous avez besoin d'un plan à terme pour 10 ans seulement.

John est un comptable âgé de 33 ans avec une famille de trois personnes. Depuis la naissance de son enfant, il songe à revoir ses besoins en assurance vie.

Il souhaite augmenter la somme assurée et la durée de son assurance vie, compte tenu de ses nouvelles responsabilités. Un agent l’a approché et lui a recommandé un plan qui le couvrirait jusqu’à sa retraite d'épargnant.

Il existe d’autres options pour des durées variant entre 50 et 70 ans. Il pense qu'il devrait opter pour la plus longue durée possible, car l'achat d'une assurance vie lorsqu'il sera beaucoup plus âgé sera très coûteux et difficile.

John veut évidemment tirer le meilleur parti de sa couverture d'assurance-vie et estime que c'est la plus longue durée (80 ans) qui le fournit. En réalité, la solution à son problème réside dans le but de l’assurance vie, qui est de fournir un soutien financier à ses personnes à charge et à sa famille en son absence et d'épargner en attendant pour le futur tout en bénéficiant d'avatanges fiscaux comme la flat tax.

Aurait-il vraiment besoin de faire vivre sa famille à ce moment-là ? N'aurait-il pas déjà atteint tous ses objectifs financiers: l'éducation de l'enfant, son mariage, sa maison et un corpus de retraite considérable ? À ce moment-là, lui et sa femme devraient en vivre.

La durée du plan à terme de John dépend uniquement du moment où il se voit accomplir ses principaux objectifs financiers. S'il peut atteindre cet objectif dans 10 ans, il n'a besoin que d'un plan à long terme, sans compté les éventuels décès qui obligerait à faire un rachat des fonds et ce qui entrainerait des frais.

John doit se rendre compte qu'avec le temps, la famille et les bénéficiaires deviennent indépendante ou moins dépendante, financièrement, de lui. Alors, pourquoi doit-il payer une prime plus élevée pour une durée plus longue ?

Évidemment, plus la durée de la politique est longue, plus la somme assurée dont il aura besoin sera élevée (compte tenu de l’inflation en euro). Ces deux facteurs entraîneraient une prime plus élevée.

Il n'est pas conseillé de prendre la durée maximale disponible car les intérêts sont souvent élevés surtout pour ceux qui ont choisi l'unité de compte chez leur assureur. En fait, si John doit s'endormir à cause de quelque chose, c'est sa planification de la retraite et son capital, car cela lui sera utile, à la fois pour lui et pour sa femme à un stade plus avancé de la vie.

Il doit veiller à maximiser les économies réalisées pour la constitution d’un corpus de retraite. Ainsi, il doit prendre en considération le moment où ses personnes à charge cesseront de l'être. Sa police d'assurance devrait expirer vers cette date.